Megapoli : des résultats....scientifiques !

Les effets sur la santé

Megapoli : des résultats....scientifiques !

Messagepar Airman » Mar Mai 25, 2010 12:29 pm

Bonjour,

J'avais, dans un autre lieu et un autre temps, parlé de la mission Megapoli qui vise à recueillir des données sur la pollution atmosphérique. Une campagne avait été faite en juillet 2010, notamment avec un ATR 42 qui a volé dans le ciel parisien bardé de capteurs, afin de recueillir des données à différentes altitudes, périodes, configurations de vents etc.

Des résultats sont publiés, mais j'avoue que leur caractère hautement scientifique font que.......je n'y comprend rien, ou presque. Pour ceux qui savent décoder et qui connaissent sur le bout des doigts les natures de polluants :

http://sirta.ipsl.polytechnique.fr/dmdo ... SS2010.pdf

Un peu plus vulgarisé, mais peu prolixe, le CNRS :

http://www.insu.cnrs.fr/a3167,pollution ... iales.html

Enfin, le site techno-science :

http://www.techno-science.net/forum/vie ... hp?t=17368

Je me garderai bien d'émettre toute supposition quant à la part terrestre/aérien de la pollution, d'autant que, comme je l'indiquais, rien n'est clairement indiqué dans ces documents. Certains d'entre vous en feront certainement bon usage. Ce qui m'a juste un peu étonné, c'est la part finalement non négligeable de la combustion du bois à Paris. Pour le gazole, non, je ne suis pas surpris. ;)
C'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure a celle du son que tant de gens paraissent brillants avant d'avoir l'air ***.
Avatar de l’utilisateur
Airman
 
Messages: 24
Inscrit le: Jeu Mai 20, 2010 3:38 pm
Localisation: Ermont à la maison, Herblay au boulot

Re: Megapoli : des résultats....scientifiques !

Messagepar moderateur » Mar Mai 25, 2010 3:53 pm

Bonjour !

De l'avantage d'être adhérents d'une association : deux des membres du conseil d'administration d'AVEVY sont des biochimistes ==> ils vont se faire un plaisir d'analyser ces données !!

Toute petite correction : l'étude date de juillet 2009 et non 2010 (on n'y est pas encore ...), même si des résultats complémentaires furent obtenus en ce début d'année.

Suite au prochain numéro.
moderateur
Modérateur
 
Messages: 8
Inscrit le: Ven Avr 16, 2010 7:31 pm

Re: Megapoli : des résultats....scientifiques !

Messagepar Airman » Mer Mai 26, 2010 2:52 pm

Mea culpa, 2009 effectivement, j'avais même pu visiter l' ATR42 à cette époque !

Les études complémentaires de cette année n'ont, à mon idée, été faites "qu'au sol" : je suis d'assez près les informations aéronautiques pour n'avoir pas zappé une campagne aérienne, en Île de France ou ailleurs en France.

Il serait intéressant de connaître la part des différents moyens de transport dans la pollution globale, voire d'en extrapoler la toxicité carburant par carburant.

Pour mon cas, vu du côté pilote privé, je suis conscient que notre essence, plombée, n'est pas, et de loin, ce qu'il y a de mieux. Des alternatives sont du reste en expérimentation, de l'autre côté de l' Atlantique et en Afrique du Sud: http://www.timeslive.co.za/scitech/arti ... on-biofuel (en Anglais) . Les recherches actuelles nous conduisent vers les moteurs Diesel, qui devraient, du moins je l'espère, n'être qu'une transition vers des carburants plus propres, ou moins sales, je ne sais comment dire.

Par beau temps, il est généralement difficile d'échapper à une sorte de brume brunâtre en dessous de 3500 pieds, soit un peu plus d'un kilomètre d'altitude. En région parisienne, c'est encore pire.Et nous n'avons pas le droit de monter, le slalom est un sport assez répandu pour éviter villes et habitations. Je ne suis pas pour autant sûr que la majorité de la pollution atmosphérique soit due aux avions, même d'Orly ou Roissy.

A suivre donc.
C'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure a celle du son que tant de gens paraissent brillants avant d'avoir l'air ***.
Avatar de l’utilisateur
Airman
 
Messages: 24
Inscrit le: Jeu Mai 20, 2010 3:38 pm
Localisation: Ermont à la maison, Herblay au boulot

Re: Megapoli : des résultats....scientifiques !

Messagepar Fred91270 » Mer Mai 26, 2010 7:32 pm

Airman a écrit:Pour mon cas, vu du côté pilote privé, je suis conscient que notre essence, plombée, n'est pas, et de loin, ce qu'il y a de mieux. .


Bonjour,

les avions peuvent encore avoir accès à de l'essence plombée ? Pour ma part, je roule en voiture ancienne (1954) et on ne trouve que le super 95 ou 98, auquel on doit rajouter de l'additif, pour palier le retrait du plomb.

De plus, je n'utilise plus que du sp98, car la majorité du 95 est devenu sp95/e10, c'est à dire comportant de l'alcool, ce qui est très nocif pour les vieilles autos.
Fred91270
 
Messages: 54
Inscrit le: Ven Avr 16, 2010 11:49 am

Re: Megapoli : des résultats....scientifiques !

Messagepar Airman » Jeu Mai 27, 2010 7:01 pm

Eh oui, l'essence avion, pour les moteurs à pistons, est encore souvent de la 100 LL (Avgas), le 100 représentant l'indice d'octane, et le "LL" Low Lead

Quoi que, Low Lead, il y a jusqu'à 0,56 g/litre de plomb tétraéthyle.

Les moteurs, notamment ULM utilisent du SP 95 ou 98, ce qui pour l'instant est impossible en aviation dite certifiée : la 100 LL fait l'objet d'un cahier des charges très draconien, et l'essence auto ne présente pas de garanties suffisantes de stabilité, caractéristiques hydrophiles non conformes et aléatoires, etc.

Cela dit, l'indice de performance est de 130, autant dire qu'un moteur de voiture ancienne ne survivrait pas longtemps à son usage. Sans parler du prix, à plus de 1,80 €/litre en ce moment.

Certains moteurs (Lycoming, je crois), aux USA, ont fait l'objet d'une STC (Supplemental Type Certificate), mais le constructeur n'accorde aucune garantie, et au prix du moteur.......

Sans compter que les autorités européennes n'ont pas agréé le truc.

Il faut bien comprendre que, même polluante, la consommation d'Avgas est tout à fait marginale : la consommation annuelle française correspond à quelques jours de débit d'une grosse station autoroutière, ce que beaucoup ignorent.

Je jure que personne dans la communauté des pilotes ne s'opposerait à un carburant propre, s'il présente toutes les garanties: un arrêt moteur en vol pour cause de pollution de l'essence, givrage, vapor loc ou autre à d'autres conséquences que sur une voiture.

Pour les specs du carburant : http://www.total.fr/fr/content/NT00004622.pdf
C'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure a celle du son que tant de gens paraissent brillants avant d'avoir l'air ***.
Avatar de l’utilisateur
Airman
 
Messages: 24
Inscrit le: Jeu Mai 20, 2010 3:38 pm
Localisation: Ermont à la maison, Herblay au boulot


Retour vers 5. Pollution et santé

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités

cron