Configurations inverses

Tout connaître sur les procédures en vigueur

Configurations inverses

Messagepar admin » Jeu Avr 28, 2011 3:12 pm

Bonjour,

C'est à y perdre tout son latin ...

Notre ami contrôleur aérien nous a expliqué que les configurations inverses (dans un sens à Orly et dans l'autre à CdG) sont évitées car plus accidentogènes.

Or aujourd'hui, c'est ce qui se passe depuis un bon bout de temps, et encore toujours à 15 heures : CdG en ouest et Orly en est. Faut voir les traces sur radarvirtuel : cela se croise grave.

Vent : faible NNO à Orly, faible N à CdG, donc perpendiculaire aux axes de pistes, c'est à dire indifférent pour les sens d'atterrissage.

Très surprenant donc, car la majorité des avions au départ de CdG vont vers l'est, et la majorité des départs d'Orly vont vers l'ouest, le sud-ouest, le sud et le sud-est ...

Bonjour la consommation inutile de kérosène ! Il y a sûrement une explication, reste à savoir si elle est acceptable par les riverains des 2 aéroports.
admin
Site Admin
 
Messages: 77
Inscrit le: Jeu Aoû 21, 2008 4:01 pm

Re: Configurations inverses

Messagepar marco » Jeu Avr 28, 2011 5:39 pm

ce matin, Orly était face à l'Ouest, comme à CDG. le changement et donc la conf inverse sont surement dus à ce vent du nord qui devait poser problème pour les décollages en 24.
marco
 
Messages: 71
Inscrit le: Mer Avr 21, 2010 11:26 am

Re: Configurations inverses

Messagepar admin » Jeu Avr 28, 2011 7:02 pm

A 19 heures, toujours en inverses ....
admin
Site Admin
 
Messages: 77
Inscrit le: Jeu Aoû 21, 2008 4:01 pm

Re: Configurations inverses

Messagepar tomtom94190 » Dim Mai 01, 2011 8:52 am

et on peut dire que la conf EST commence vraiment à nous gonfler...
Ca fait plus d'un mois qu'on est en conf EST (avec quelques petits repassages de quelques heures en OUEST)...
C'est du grand n'importe quoi ces situations... On a pu voir dans le passé que Roissy pouvait décoller à l'EST et Orly à l'OUEST... on sait que lorsque le vent est neutre ou faible, le décollage peut se faire dans les 2 sens, alors pourquoi s'obstiner à pourrir la vie d'une grosse partie de la population???
Il sera temps de monter un autre dossier une fois que celui actuellement en cours sera terminé...
L'optimisation de l'utilisation des configurations et donc n'utiliser l'EST que le moins possible, aurait des avantages pour:
- l'écologie (moins de pollution)
- l'économie (oui je suis gentil je pense aux profits des compagnies.... moins de trajet donc moins de carburant)
- la santé des riverains (moins de BRUIT)

Il y aura juste un peu plus de boulot pour gérer les trajectoires les jours de conf inverses entre Orly et Roissy, mais les contrôleurs nous montrent déjà qu'ils savent le faire de temps en temps...
Le sujet est ouvert...

bon dimanche... encore bien pourri par une conf EST!

Thomas
tomtom94190
 
Messages: 21
Inscrit le: Sam Jan 29, 2011 12:07 pm

Re: Configurations inverses

Messagepar marco » Dim Mai 01, 2011 11:41 am

perso, je veux bien qu'on m'impose la conf Ouest de préférence, mais il y a aussi des riverains extrêmement impacté par vents d'Ouest, et qui ne verront pas ça d'un bon œil...

et les vents que nous avons actuellement ne sont pas faibles ou neutres quand il s'agit d'atterrir ou surtout de décoller, encore plus avec un gros porteur.
marco
 
Messages: 71
Inscrit le: Mer Avr 21, 2010 11:26 am

Re: Configurations inverses

Messagepar tomtom94190 » Dim Mai 01, 2011 7:13 pm

Mais on sait que tu es un gentil contrôleur Marco :) sinon on te parlerai pas :)
Effectivement il y a aussi des riverains côté OUEST... mais nettement moins que vers l'EST... de mémoire 1/3 ...
Quand le vent impose la conf EST il n'est pas question de forcer la conf OUEST... mais dans la mesure où c'est possible... et d'après l'étude réalisée par michel, on voit bien que c'est souvent réalisable... donc au vu des gains apportés... n'est ce pas une bonne chose?
A l'est nous avons de plus en plus de personnes qui se plaignent... et qui sont de plus en plus impactées... (des amis qui habitent Montgeron, Draveil, Crosne) qui ressentent vraiment une augmentation des nuisances...
Enfin quoi qu'il en soit, le sujet à le mérite d'être ouvert...
tomtom94190
 
Messages: 21
Inscrit le: Sam Jan 29, 2011 12:07 pm

Re: Configurations inverses

Messagepar marco » Dim Mai 01, 2011 8:16 pm

pas de souci pour en parler... ;)

je comprends aussi que ça peut être long et exaspérant. mais malheureusement, je ne vois que la météo comme responsable de la situation...

par contre, penser que c'est LA solution, c'est se fourrer le doigt dans l’œil. je serai curieux de connaitre les stats de ces dernières où je ne pense pas que la conf ouest aurait pu être beaucoup possible.
marco
 
Messages: 71
Inscrit le: Mer Avr 21, 2010 11:26 am

Re: Configurations inverses

Messagepar tomtom94190 » Lun Mai 02, 2011 12:00 pm

Pour permettre le décollage et l'atterrissage avec un vent contraire il faut un maximum de 10 noeuds en composante arrière. (d'après ce que j'ai pu lire, les avions modernes peuvent même accepter jusqu'à 15 noeuds)...
J'ai par exemple pris le 10 avril sur wundergroud... vent EST toute la journée (bascule en OUEST à 23h), vitesse du vent : 7 Km/h avec des rafales à 15 Km/H... soit bien inférieur au 10 noeuds (18,5 Km/h)
14 avril.. idem... conf EST, vent N/NE, vitesse : 5 km/h, rafales 13 km/h... donc conf inverse possible...
et y a un paquet de jours comme cela ....
Alors pourquoi ne pas essayer d'optimiser au mieux les configurations??? Un bon projet pour AVEVY en tout cas...
tomtom94190
 
Messages: 21
Inscrit le: Sam Jan 29, 2011 12:07 pm

Re: Configurations inverses

Messagepar marco » Lun Mai 02, 2011 12:19 pm

c'est faux. la composante acceptable est de 5 kts... que les avions puissent se poser avec 10 kts arrière, bien sûr que c'est possible, mais ce n'est plus en toute sécurité. et en plus, ça dégrade la capacité à l'arrivée, les avions ayant besoin de plus de longueur de piste pour s’arrêter.

et je le répète, les gros porteurs sont encore plus sensibles à cette composante arrière.

AVEVY a certes de bons projets, mais dès qu'il s'agira d'atteinte à la sécurité, vous ne trouverez pas beaucoup de soutien chez les acteurs de l'aérien, et surement pas le mien.
marco
 
Messages: 71
Inscrit le: Mer Avr 21, 2010 11:26 am

Re: Configurations inverses

Messagepar tomtom94190 » Lun Mai 02, 2011 2:29 pm

ok merci pour tes précisions...
j'ai lu plusieurs fois les 10 noeuds sur différents sites traitants de l'aviation et du pilotage... mais si tu dis que c'est 5 noeuds... on peut partir sur cette base également...
Pour que les choses soient claires, le but de cette discussion / réflexion est de voir ce qu'il est possible de faire... et non pas de porter atteinte à la sécurité... Au contraire... nous vivons déjà avec un risque énorme avec ces gros coucou qui passent au dessus de nos têtes... et à voir les gros porteurs décoller ca fait peur... très peur parfois... il suffit d'aller à Villeneuve le Roi et de voir un Air Caraïbe décoller... et on croise vraiment les doigts pour qu'il ne s'accroche pas à un immeuble!
La meilleure des sécurité serait d'interdire avec un loi européenne les aéroports urbains... on voit que certains pays ont déjà délocalisé leur aéroports de zone dense vers des zones "libres"... mais là n'est pas le sujet pour le moment...
tomtom94190
 
Messages: 21
Inscrit le: Sam Jan 29, 2011 12:07 pm

Re: Configurations inverses

Messagepar mvh » Lun Mai 02, 2011 10:51 pm

Bien sûr Marco a raison : c'est 5 noeuds la reco internationale. Il arrive qu'on se mélange les pinceaux entre noeuds et km/h : 5 noeuds = environ 10 km/h ==> source de la confusion ??

Ceci dit, c'est très théorique car la sécurité (ou plutôt la sûreté, c'est le mot adéquat) dépend d'abord de la longueur de piste ! On peut se permettre plus de "fantaisies" avec 3.600 m qu'avec 2.500 (voir les atterrissages à St Martin pour ceux qui connaissent : 2.050 m et pratiquement qu'une seule conf ... en 747, du vrai sport, les photos sont illustres sur tous les sites web d'aviation, y compris AVEVY !! Et les pilotes y arrivent ...). Donc les pilotes à Orly font ce qu'ils préfèrent (= au plus pressé) et demandent au contrôleur de changer de conf si ça les (pilotes) arrange, parole d'ICNA. Reste évidemment la synchro avec CdG, etc.

Mais où on se fait berner de plus belle, c'est que ce n'est pas "vent d'est" ou "vent d'ouest" pur et dur, mais bien la composante de vent arrière. Cela signifie qu'un vent à angle droit de la piste, même à 30 noeuds, n'a aucune influence sur le choix de la conf. Et à 45° face, il faut enlever 50% de la vitesse du vent, etc.

Les relevés réels de l'été 2010 (6 mois, de mai à octobre) montrent que 8% seulement des périodes imposent de fait la conf car la composante de vent arrière était supérieure à 5 noeuds. Quant aux autres 92%, .... L'ACNUSA est saisie du sujet.
mvh
 
Messages: 331
Inscrit le: Lun Avr 19, 2010 11:18 pm
Localisation: Mandres, au beau milieu de la boucle de retour vers l'ouest

Re: Configurations inverses

Messagepar marco » Mar Mai 03, 2011 12:52 am

excuse moi Michel, mais je vais te reprendre sur les mots sécurité (safety en anglais) et sureté (security). ta confusion vient peut être des termes inversés en anglais.

sécurité: tout ce qui touche à la conduite du vol (pilotage, contrôle, etc...).

sureté: tout ce qui peut atteindre l'intégrité d'un aéronef (bombe, détournement, etc)

pour le reste, tout à fait d'accord avec la composante de vent arrière à prendre en compte. mais malheureusement, les seules données que tu as (et c'est la mm chose pour nous), ce sont les vents au sol. et ces mm vents peuvent être et sont souvent plus significatifs en l'air. et on est obligé d'en tenir compte aussi. et là, ce sont effectivement les pilotes qui sont décideurs (ou de moins une pression à la décision).
marco
 
Messages: 71
Inscrit le: Mer Avr 21, 2010 11:26 am

Re: Configurations inverses

Messagepar mvh » Mar Mai 03, 2011 4:22 pm

1-0 pour Marco ! Je ne vais pas polémiquer, (c'est vrai que l'anglais m'a joué un tour) mais il y a une différence entre le jargon aérien et la langue française ... (sécurité : tranquillité d'esprit de celui qui pense qu'aucun danger n'est à craindre ; situation dans laquelle aucun danger n'est à redouter : assurer la sécurité publique, compagnie républicaine de sécurité, etc. ; bon, on négocie à 0,5 partout ?? !!!).

Oui, le vent peut en effet être différent en altitude, plus fort, autre direction, cisaillant, etc. Franchement, on sait très bien maintenant que certains pilotes profitent de leurs prérogatives sur lesquelles même les ICNA n'ont pas de pouvoir (voir météo "orageuse" de ces 3 derniers jours pour 2 malheureux TCU ; mais on a saisi l'ACNUSA qui va vraisemblablement commencer à mettre un peu d'ordre dans l'interprétation "personnalisée" des images de radars météo embarqués ...). C'est ce qui nous met hors de nous ! Il y a quand même des centaines de milliers de riverains en-dessous, tu le sais !!
mvh
 
Messages: 331
Inscrit le: Lun Avr 19, 2010 11:18 pm
Localisation: Mandres, au beau milieu de la boucle de retour vers l'ouest


Retour vers 1. Procédures aéronautiques, trajectoires et nuisances

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité