Utilisation des conf plus respectueuses des populations?

Tout connaître sur les procédures en vigueur

Utilisation des conf plus respectueuses des populations?

Messagepar rva » Mer Mai 14, 2014 3:18 pm

Bonjour,
J'ai lu avec beaucoup d'intérêt les échanges dans le topic 'Villecresnes' de l'index '2. Acheter ? Déménager ? Mais où ? Survols ?'.
En particulier, la courbe de MVH montrant que 63% des périodes permettraient un libre choix de configuration est très éloquente.

Je souhaiterais savoir si des actions/négociations de la part des associations sont en cours pour que ces 63% soient répartis entre Est et Ouest dans le plus grand intérêt des populations survolées. Je comprends que si tel était le cas, la configuration Est serait moins utilisée qu'aujourd'hui.

Si des actions sont en cours, est ce que quelqu'un (probablement MVH) peut dire où ça en est?

Merci d'avance
RVA
rva
 
Messages: 53
Inscrit le: Mer Mar 26, 2014 6:34 pm
Localisation: Montgeron, limite Yerres

Re: Utilisation des conf plus respectueuses des populations

Messagepar mvh » Jeu Mai 15, 2014 1:56 pm

Bonjour,

Alors là, vous touchez au sujet le plus délicat ! Car ce qui peut "plaire" à certains ne plait pas nécessairement à d'autres ...

Explication : si la configuration Est est choisie, les décollages embêtent entre autres le Val d'Yerres, les atterrissages embêtent aussi la zone Dourdan / Bonnelles jusqu'à l'aéroport. Par contre, la zone Ozoir la Ferrière / Sucy en Brie échappe au massacre, par exemple.

Et inversement. Donc, le choix de configuration n'est pas du tout neutre, et chacun déclarera NIMBY ("not in my backyard", en clair : chez les autres oui, mais pas chez moi). Aucune solution pour satisfaire tout le monde, sinon fermer Paris-Orly !!

Il y a des considérations techniques additionnelles : le vent à 1.000, 2.000 ou 5.000 pieds peut avoir une direction très différente (jusqu'à 90°) par rapport à celui au sol, et surtout une vitesse bien supérieure. En réalité, ce sont souvent les pilotes qui demandent un changement de configuration s'ils sentent un vent "dans le dos" trop puissant (vitesse avion excessive pour toucher le sol).

Ensuite, il y a la configuration utilisée par CDG : des configurations parallèles sont moins "incidentogènes" que des configurations inverses. Parole de contrôleur aérien (il nous lit, n'est ce pas Marco ?).

Et enfin, il y a la notion "d'intérêt général" que chacun adoptera ou non. Ce qu'on sait : sur des critères discutables mais identiques pour les deux côtés, on peut calculer qu'il y a environ 60.000 survolés à l'ouest pour 280.000 à l'est pour ce qui concerne les décollages. A partir de là ...

Donc, non, il n'y a pas d'action en cours sur ce chapitre car on ne veut pas semer la zizanie. Précisons néanmoins, que la configuration a été essentiellement Ouest ces derniers mois.
mvh
 
Messages: 331
Inscrit le: Lun Avr 19, 2010 11:18 pm
Localisation: Mandres, au beau milieu de la boucle de retour vers l'ouest

Re: Utilisation des conf plus respectueuses des populations

Messagepar rva » Jeu Mai 15, 2014 3:38 pm

Merci MVH pour la réponse.
Je me doute bien que les associations ne souhaitent pas se mettre à dos une partie de la population.
Mais n'est-ce pas louable de souhaiter que le minimum de personnes soit gêné par les nuisances ?
Vous l'avez rappelé : 60 mille personnes d'un côté VS 280 mille de l'autre. Il faut une différence bien plus faible pour gagner (ou perdre) une élection démocratiquement. Certaines autorités brandissent le principe de l'intérêt général pour justifier de certains choix, pourquoi ne s'applique t il pas dans ce cas? On voit bien que les intérêts économiques sont largement privilégiés, l'abus de la conf Est à CDG, par exemple, l'atteste.
rva
 
Messages: 53
Inscrit le: Mer Mar 26, 2014 6:34 pm
Localisation: Montgeron, limite Yerres

Re: Utilisation des conf plus respectueuses des populations

Messagepar mvh » Lun Mai 19, 2014 4:14 pm

Favoriser la configuration est à CDG est "compréhensible" (façon de parler) : sur 4 journées caractéristiques décrites par la DGAC en 2008 et 2009, 37% des décollages se faisaient pour des destinations est, contre 9% pour l'ouest (28% vers le sud et 27% vers le nord, ce qui est neutre puisque les pistes sont orientées ouest/est).

Alors oui, les considérations économiques (rentabilité) prévalent sur l'intérêt général ... Mais reconnaissons que c'est mieux pour la consommation de kérosène !

A Orly (pour ces mêmes journées) : 11% vers l'est, 13% vers l'ouest, 72% vers le sud et 4% vers le nord (qui commencent par une trajectoire identique à celle des départs pour l'ouest.
mvh
 
Messages: 331
Inscrit le: Lun Avr 19, 2010 11:18 pm
Localisation: Mandres, au beau milieu de la boucle de retour vers l'ouest


Retour vers 1. Procédures aéronautiques, trajectoires et nuisances

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron