Poussé aux extrêmes ...

Les moyens d'action

Poussé aux extrêmes ...

Messagepar mvh » Dim Juil 08, 2012 10:39 am

J'ignore si c'est la bonne méthode, mais il y a des convaincus !

Lettre ouverte

AÉROPORT D'AUSCHWITZ

A moins d'une heure de train de la capitale française se trouve un gigantesque camp d'extrémistes dont l'activité consiste à préparer un génocide. Comme tous les génocidaires qui les ont précédés dans l'histoire de l'humanité, ils ne vous diront jamais : "Je veux participer à l'assassinat de millions d'êtres humains". Au contraire, ils inventent, comme leurs prédécesseurs, des excuses, plus infantiles les unes que les autres. Mais rationnellement parlant, la résultante prévisible de leur activité est la mise à mort de millions d'êtres humains.

Pour préparer ce génocide, ces extrémistes utilisent la machine la plus efficace qui soit pour détruire le climat de la terre, appelée "avion". A moins de s'adonner à la pyromanie, ces criminels ne pourraient pas choisir une autre activité permettant de remplir de gaz la fine couche d'atmosphère au-dessus de nos têtes avec autant de mortelle rapidité (1). Or il est impossible de détruire le climat de la terre sans que cela ne provoque un génocide. Les extrêmes climatiques que préparent ces dépravés détruiront l'agriculture de pays entiers, et provoqueront des famines (2). Etant donné que ces dernières ne seront pas le fait de caprices de la nature, mais de choix opérés par une bande d'enfants gâtés immoraux, le mot "génocide" est adapté. Vous l'accepteriez d'autant mieux si vous vous trouviez du mauvais côté, et que les scientifiques vous disaient que le mode de vie choisi par les africains, en toute connaissance de cause, aura pour conséquence la mort de millions de français par famine, y compris vos enfants (3).

Les représentants de ce système génocidaire, quant à eux, ont perdu toute légitimité ; ils sont les restes anachroniques d'une idéologie de "croissance économique" qui, au XXIe siècle, signifie mathématiquement "Solution finale". Ils font partie de cette caste qui larmoie sur les papillons et les grenouilles, et évite soigneusement de dire l'évidence : la principale conséquence de la destruction du climat de la terre sera la destruction de millions d'êtres humains. Les membres du gouvernement actuel ne peuvent plus l'ignorer, et il faudra tôt ou tard poser la question de leur procès pour complicité de génocide.

Le seul espoir qui nous reste, c'est que des milliers de Français basculent dans la Résistance. Je ne parle pas du théâtre pathétique auquel se livrent les "écologistes". Je parle de "Résistance", par des citoyens. Alice Daum, la sœur de ma grand-mère, m'a raconté il y a quelques années comment elle participa à la Résistance, comment elle fut arrêtée par la Gestapo, et comment son mari, responsable de la Résistance dans sa région, fut envoyé au camp de concentration de Buchenwald. Je n'ai pas le milliardième du courage d'Alice, mais je veux avoir la même réaction morale, face à des circonstances extraordinaires. En 1940, c'était l'invasion de notre pays par les nazis. En 2012, c'est la destruction du climat de la planète, et donc la préparation d'un génocide par une bande de criminels... dont certains se disent "écologistes".

Il faut les bloquer, physiquement, mais sans violence. En 2012, toute personne qui aurait recours à la violence serait stupide et abjecte. Sans parler du fait que ceux qui utilisent l'avion n'attendent que ça : des actes violents qui leur permettraient de parler de tout sauf de l'essentiel (4). Les scientifiques nous disent "pas plus de 1,5 t de CO2 par personne et par an pour ne pas détruire le climat de la terre". Un seul voyage Paris-Montréal, par exemple, pollue l’atmosphère avec plus de 2,5 t par personne… en quelques heures (5). La science est de notre côté ; si vous pensez que 2 + 2 = 4, alors il faut interdire cette machine immédiatement.

Dans quelques jours, pour la troisième fois, je vais pénétrer dans ce camp d'extrémistes situé près de Paris afin de bloquer une de leurs machines (6). Le risque de prison ferme - particulièrement après mon procès du 2 juillet - me fait peur. Mais j'ai appris une chose des livres d'Histoire, et des survivants des camps : le jour où un système idéologique préparerait à nouveau un génocide, il faut se battre. Ce jour est arrivé.

Pierre-Emmanuel Neurohr - Paris, le 8 juillet 2012

PS : merci de faire connaître cette lettre ouverte à d'autres citoyens, de l’envoyer à des journalistes, etc.

(1) http://parti-de-la-resistance.fr/?p=1258
(2) http://parti-de-la-resistance.fr/?p=369
(3) http://parti-de-la-resistance.fr/?p=414
(4) http://parti-de-la-resistance.fr/?p=511
(5) « Comment apprécier l’ampleur de l’objectif qui nous est ainsi assigné ? Une première approche simple est de considérer ce qu’il représenterait si on le partageait de manière égale entre tous les habitants de la planète. Nous limiter à 3 ou 4 Gt [gigatonne, ou milliard de t] de carbone par an, alors que nous sommes 7 milliards d’individus, signifie que chacun a le droit d’émettre annuellement une demi-tonne de carbone. », Nouveau climat sur la terre, Hervé Le Treut (l’un des principaux climatologues français), 2009, p. 203, une demi-tonne de carbone correspondant, grosso modo, à 1,5 t de CO2 ; « Pour que les concentrations en gaz à effet de serre arrêtent d’augmenter dans l’atmosphère, une règle de 3 relativement grossière entre l’absorption de dioxyde de carbone par les océans et la végétation (environ 10 milliards de tonnes de CO2) et la population mondiale actuelle (6,8 milliards d’individus plus ou moins gourmands en énergie) suggère qu’il faudrait rejeter au plus 1,5 t de CO2 par personne et par an en moyenne. Malgré la relative modestie des rejets de gaz à effet de serre français par rapport à ceux d’autres pays industrialisés, nos rejets pour le seul CO2 devraient être divisés par 4 à 5 pour arrêter l’augmentation (…) », Climat : le vrai et le faux, Valérie Masson-Delmotte (l’une des principales climatologues françaises), 2011, p. 69. Un A/R 2e classe Paris-Montréal pollue notre fine couche d’atmosphère avec 2,5 t de CO2 par individu (tableur Ademe V6.1, septembre 2010 ; un aller-simple pollue avec 1248 kg).
(6) Ce camp d'extrémistes est également appelé, de manière euphémistique, "aéroport Charles-de-Gaulle".

Pour rester informé des actions et procès en cours, allez sur http://www.parti-de-la-resistance.fr et inscrivez-vous sur la "liste d'info du PR". Vous recevrez deux mails par semaine maximum (en moyenne).
mvh
 
Messages: 332
Inscrit le: Lun Avr 19, 2010 11:18 pm
Localisation: Mandres, au beau milieu de la boucle de retour vers l'ouest

Retour vers 7. Agir contre les nuisances

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités

cron